LaureKeepintouch

Test de la montre Garmin Forerunner 235

Pourquoi le choix d’une montre GPS connectée?

Lorsque j’ai commencé la course à pied, je me suis longtemps demandé de quelle manière je pourrai suivre mes progrès. Le but étant à terme de gérer mes entraînements. Et pourquoi pas essayer d’enregistrer, puis de battre mes records personnels. Etant totalement novice, j’ai commencé par télécharger quelques applications sur le téléphone qui me convenaient très bien au début. Puis, avec le temps, je souhaitais plus de détails. Comme par exemple, le fait de pouvoir suivre ma fréquence cardiaque pendant l’effort (sans avoir à porter de ceinture cardio thoracique). Cela devenait également gênant de courir le téléphone à la main pour consulter les données s’affichant en simultanée sur l’écran. Car oui, l’option du brassard est possible mais techniquement cela reste compliqué pour suivre les données durant la course…

Après ce constat et un engouement pour le running qui ne faisait qu’augmenter à chacune de mes sorties, c’est tout naturellement que je me suis dirigée vers la Garmin Forerunner 235.

Quelles sont ses fonctions?

Elégante, légère, simple d’utilisation, spécialement conçue pour la course à pied et avec un capteur de fréquence cardiaque intégré. Elle possède 4 modes: course, course en salle, vélo, autres. Chaque mode est personnalisable par une couleur différente. Il est également possible de choisir exactement les données que l’on souhaite afficher à l’écran.

La fonction course en salle (tapis de course) est très pratique principalement en hiver. Vous savez? Lorsque l’on veut continuer à courir sans avoir froid! Il est même possible de programmer un entraînement sur la montre à partir de Garmin Connect, puis de le télécharger sur la montre. Ce qui est parfait pour travailler en fractionné. Après l’effort, elle donne une estimation du temps de récupération et de la VO2max. De plus, si vous pensez bien à enregistrer vos séances de running, l’option prédicateur de course vous sera utile. En effet, la Forerunner 235 calcule par estimation la durée qu’il vous faudra pour courir: 5 km, 10 km, un semi-marathon, voir pour les plus ambitieux un marathon.

Capteur de fréquence cardiaque

En tant que montre GPS connectée, elle permet d’avoir à porté de main toutes les notifications nécessaires (appels téléphoniques, SMS, Whatsapp, mails, Garmin Connect, Runtastic, Strava, réseaux sociaux, etc…) Vous aurez bien évidemment la possibilité d’activer ou de désactiver les notifications à votre guise. Car au début, le poignet peut vite se mettre à vibrer toutes les 30 secondes si toutes les applications sont activées. Pour l’avoir vécu, cela peut être gênant en pleine réunion de travail. Et surtout mal interprété en regardant sa montre en permanence. Car même en mettant le téléphone en mode silencieux, les notifications arrivent tout de même sur la montre.

Pour être très honnête avec vous, la Forerunner 235 est la seule montre de running que j’ai pu tester à ce jour. Je n’ai donc pas de point de comparaison avec des modèles concurrents. Pourtant je considère maintenant cette montre comme un petit bijou qui me suit au quotidien. Tant dans ma vie professionnelle, que sportive. Elle me motive à donner le meilleur de moi même à chaque sortie et surtout à rester régulière dans mes entraînements. Lorsque je suis trop statique (principalement au bureau), elle m’envoie des petites notifications pour m’inciter à bouger et je peux suivre le nombre de pas effectués durant la journée. (L’OMS recommande de marcher au moins 10.000 pas par jour). Une estimation du nombre de calories brulées est également faite.

Indicateur de la distance, du nombre de pas effectués, ainsi que l’estimation du nombre de calories brulées

Petite anecdote:

Durant la première semaine ou j’ai porté la montre étant nouvelle sur Garmin Connect j’ai reçu de nombreux badges d’accomplissement. Mais le plus drôle, reste le premier concernant les “minutes intensives”. Imaginez un instant la scène: dans ma cuisine le soir en train de nettoyer la vaisselle… Mon poignet fait donc de nombreux mouvements. Je reçois: “félicitations vous venez de recevoir un nouveau badge de minutes intensives!” Quelle performance! J’ai également pu faire le même constat après un cours de Zumba. Le nombre de pas avait considérablement augmenté! Sinon globalement il reste fiable pour la marche à pied.

Cette montre peut être également interessante si on est soucieux de la qualité de son sommeil. En effet, il est possible de suivre les différentes phases de son sommeil si l’on dort avec au poignet.

J’ai également eu l’occasion de comparer les données de fréquence cardiaque avec les capteurs intégrés sur les tapis de course en salle de sport. Le résultat est identique à chaque fois, donc fiable.

Conclusion:

Bientôt 6 mois que je l’utilise et je ne regrette absolument pas mon achat! Si votre souhait est d’avoir une montre performante pour la course à pied à la fois en extérieur, qu’en intérieur, je ne peux que la recommander. Elle offre un très bon rapport qualité/prix. Par contre ce n’est pas une montre faite pour les adeptes de triathlon. En effet, même si elle dispose d’un mode vélo, elle ne possède pas la fonction natation. A ce jour, je n’ai pas trouvé de widget performant à télécharger pour palier à ce manque.

Ayant depuis peu un fort intérêt pour le trail et le triathlon, il est possible qu’à l’avenir je craque pour une future montre multi-sports. (Si seulement mon banquier pouvait se mettre au running ou triathlon! Au moins il me comprendrait!)

Alors pensez-vous que la Forerunner 235 est faite pour vous? l’avez-vous déjà testé?

N’hésitez pas à venir me faire un petit coucou sur instagram –> @Laurekeepintouch

Pour d’autres articles de running >> clique ici <<

Commentaires

Commentaires

2 Replies to “Test de la montre Garmin Forerunner 235”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *